Gala contre le racisme, peut être, mais pas gala contre la haine!

Bilan de soirée banal pour un gouvernement qui méprise son peuple:

– 20 interpellations.

– Des insultes contre des opposants politiques, le tout sous couvert de lutte contre le racisme.

Publicités