Défendons le libre choix des officiers d’état civil

mariage_civilLiberté de marier, liberté de ne pas marier. L’absence de clause conscience dans la loi Taubira pose une vraie question de constitutionnalité : le Conseil d’État a jugé, dans sa décision du 18 septembre, que le recours déposé par les Maires pour l’Enfance était pleinement recevable. Il a donc décidé de renvoyer la question au Conseil Constitutionnel, qui se prononcera par une audience publique le 8 octobre.

Nous vous proposons 3 actions :

1. SIGNEZ ET FAITES SIGNER LA PÉTITION DE LA MANIF POUR TOUS : Nous en avons 63800 signatures, objectif 100 000 d’ici le 8 octobre.

La Manif Pour Tous pétition pour la liberté de conscience des maires

2. INVITER VOS ÉLUS A PARTICIPER A LA CONSULTATION

sur la liberté de conscience organisée par nos amis des Maires pour l’Enfance :

3. FAITES SIGNER A VOS ÉLUS LE MÉMOIRE EN INTERVENTION

Il s’agit de soutenir la requête portée auprès du Conseil d’État par Les Maires Pour l’Enfance contre la circulaire Vals qui menace la liberté de conscience des élus.

Imprimez et faites signer seulement la dernière page, à renvoyer à l’association Maires pour l’Enfance qui centralise les demandes`; Nous en avons 260, objectif 1000 mémoires au 8 octobre. Le document à télécharger est ici.

Merci d’agir rapidement, un mouvement pour la liberté de conscience est en train de naître y compris chez des partisans du mariage Taubira, la défense de se droit positif pour les élus peut rassembler largement.

Publicités