Connaissez vous les candidats aux élections de parents d’élèves de votre école / ville ?

urneDans l’ enseignement public, les élections des représentants de parents d’élèves aux conseils des écoles et aux conseils d’administration des collèges et des lycées se dérouleront le vendredi 11 ou le samedi 12 octobre 2013 pour l’année scolaire 2013-2014. Les listes devront être déposées avant le 20 septembre à minuit, et le dépôt des candidatures avant le 30 septembre à minuit. Ci-dessous rappel des positions du « Gender »

Connaissez vous leur(s) engagement(s) ? ce qu’ils pensent de l’éducation auimage comité de vigilance gender à l’école ? de la volonté du gouvernement « d’arracher les enfants à leur déterminismes familiaux et religieux dès le plus jeune âge », y compris dès la maternelle à 2 ans…..

Rejoignez le comité de parents vigilance gender : découvrez le tract en cliquant sur l’image

______________________________________________________________

Ce que sont les élections des parents d’élèves (site du gouvernement)

Qui peut déposer une liste ?

Peuvent déposer des listes de candidats :

  • les fédérations ou unions de parents d’élèves, qu’elles soient ou non présentes dans l’établissement
  • les associations déclarées de parents d’élèves
  • les parents d’élèves qui ne sont pas constitués en association

Quelle est la composition des listes ?

Les listes peuvent ne pas être complètes.
Chaque liste doit comporter au moins deux noms de candidat et, au plus, le double du nombre de sièges à pourvoir.

______________________________________________________________

Introduire le gender à l’école ? Est-ce fini ? Les tentatives sont nombreuses d’introduire l’enseignement obligatoire du gender dès le primaire et, au-delà, auprès de toute la société française. Même si l’article mentionné dans la vidéo ci-dessous n’a pas été voté, l’amendement a été proposé.

Idéologie du genre : Ecoutez sa justification (1mn11sec)

La proposition du syndicat SNUipp

Grâce à ce nouvel enseignement, de déconstruire les stéréotypes sexués « afin de substituer à des catégories comme le sexe ou les différences sexuelles, qui renvoient pour le coup à la biologie, le concept de genre qui lui, au contraire, montre que les différences entre les hommes et les femmes ne sont pas fondées sur la nature, mais sont historiquement construites et socialement reproduites. »

Le mode d’emploi est prêt en 195 pages

Publicités